La routine professionnelle peut s’avérer parfois exaspérante, voire étouffante. Pour pallier le problème, nombre de psychologues ou de coachs recommandent de choisir une activité professionnelle que l’on aime afin de ne pas sentir le poids du travail. Mais disons-le, trouver un boulot qui permet à la fois de s’évader et de gagner suffisamment pour régler ses factures en fin de mois est loin d’être une chose aisée. Certains ont cependant fait un choix bien original qui pourra en étonner plus d’un : devenir dominatrice professionnelle. Aussi étonnant que cela puisse paraitre, plaquer son boulot pour devenir dominatrice ou femdom peut se révéler être une très bonne idée !

Dominatrice professionnelle : qu’est-ce que c’est ?

Dans l’univers du BDSM (Bondage, domination, Sado-Masochisme), une dominatrice encore appelée maîtresse est une femme qui exerce le rôle de dominant dans le cadre des séances de BDSM. Cela consiste la plupart du temps à faire usage de la douleur, de la contrainte, de l’humiliation ou de la mise en scène de divers fantasmes dans le seul but d’engendrer un plaisir érotique. Les relations de domination-soumission sont contractuelles, le consentement du « dominé » ou masochiste étant requis. La domination professionnelle consiste ainsi à faire de la domination un métier où les partenaires « masochistes » sont en réalité des clients qui payent et choisissent ce qu’ils désirent. Bien que les clients soient dans la quasi-totalité des cas des personnes possédant des pulsions masochistes, la dominatrice professionnelle n’est pas forcément sujette au sadisme.

Plaquer son job pour devenir dominatrice : pourquoi ?

Quitter son travail pour devenir dominatrice peut paraitre bien étonnant. Surtout quand celui-ci est relativement bien payé et que vous avez dû étudier et batailler des années durant pour l’acquérir. Cependant, la question que beaucoup devraient se poser en ce qui concerne leur choix de carrière c’est : « mon métier me permet-il de m’épanouir et d’être heureux ? Suis-je heureux de faire ce que je fais ? ». Bien qu’on ait déjà tous entendu nos devanciers nous parler du boulot comme quelque chose devant être très sérieux, un métier qui ne vous permet pas de vous épanouir est dangereux pour votre bien-être mental et physique, aussi bien payé soit-il. Votre job en plus de vous permettre de vivre et de payer vos factures, devrait vous permettre de vous épanouir, et vous devriez prendre plaisir à aller au boulot. Et quoi de mieux que d’être payée pour dominer des hommes ? Pourquoi faire continuellement face à des égos démesurés, des humiliations, du stress extrême si vous pouvez prendre votre pied tout en vous faisant rémunérer comme dominatrice ?

Les séances de domination professionnelle se déroulent pour la plupart comme des jeux de rôle où vous enfilez le costume de « reine » avec vos esclaves qui se doivent de subir votre châtiment s’ils ne sont pas sages. Autant cela peut vraiment être plaisant pour la dominatrice, ces séances revêtent une importance particulière pour les personnes venant subir les châtiments de la « toute puissante dominatrice ». Bien que toujours ignorées par de nombreuses personnes, les séances de domination professionnelle procurent un bien-être mental et participent activement à l’équilibre psychologique des personnes qui la pratiquent, celles-ci se présentant comme une sorte de thérapie pour elle. En plus donc de gagner votre vie tout en travaillant continuellement dans le fun, exercer le métier de dominatrice professionnel, c’est participer au bien-être mental de nombreuses personnes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *